Archives du mot-clé euthanasie

Euthanasie : offrons une belle mort à la carrière de Wim Distelmans

agoraerasmusCommuniqué de

En Belgique, l’euthanasie a été légalisée en 2003. Bien sûr, au début, il s’agissait de soulager la douleur de malades « incurables ». Ensuite, il s’agissait d’aider des gens à mourir, des personnes souffrant de « douleurs psychologiques » insurmontables, comme ces deux frères jumeaux sourds apprenant de surcroît qu’ils allaient devenir aveugles. Ou encore ce transsexuel, après l’échec de son opération de changement de sexe.  Lire la suite

Bientôt la légalisation du suicide assisté Outre-Manche

                                    Jusqu’à ce jour les britanniques qui voulaient avoir recours au suicide assisté prenait rendez-vous en Suisse où il est légalisé. Mais un projet de loi sur la mort assistée est en passe d’être voté au Royaume-Uni. Les députés britanniques se prononceront sur celui-ci selon le principe du « Free vote » avant l’été. Il n’y aura pas de consigne de vote, chaque élu décidera en son âme et conscience pour approuver ou rejeter la légalisation du « suicide assisté ».   Lire la suite

Nourrir un malade en état végétatif est désormais un «traitement»: il pourra être «arrêté»

slate.frCommuniqué de

        Le Conseil d’Etat n’a pas fait que retarder sa décision concernant Vincent Lambert.

                     Cette lecture est loin d’être toujours partagée. Dans son étude datée de 2009 consacrée à la révision de la loi de bioéthique, l’assemblée générale du Conseil d’Etat avait elle même noté que l’arrêt de l’alimentation d’un patient pouvait sembler «opérer une transgression plus forte» que les autres gestes médicaux de suppléance vitale, comme la dialyse rénale ou la ventilation artificielle.   Lire la suite

Vivre ou laisser mourir : le cas Vincent Lambert

handicapIl y a 5 ans, Vincent Lambert a été hospitalisé au CHU de Reims après un accident de la route. Il vit depuis dans un état « pauci-relationnel » [*] c’est-à-dire qu’il est en état de conscience minimale. Ce n’est donc ni un coma, ni un état végétatif.

Une triste affaire familiale qui oppose la femme de Vincent Lambert qui demande l’euthanasie, à ses parents qui défendent son droit à la vie et qui ont porté l’affaire en justice. Cette affaire peut ouvrir la voie à une « modification des lois existantes » comme le demande la ministre de la Santé Marisol Touraine, d’autant que, il faut le souligner, François Hollande compte engager un grand débat sur la fin de vie avant cet été.
Lire la suite

L’Obamacare nuira gravement à la santé

S&PCommuniqué de

Le shutdown aux Etats-Unis – l’arrêt des services fédéraux, faute d’un accord au Congrès sur le budget 2014 et le plafond de la dette globale du pays – a été une fois de plus l’occasion pour les médias français, soumis à Washington, de nous inonder avec la propagande obamiste. Scénario du film ? Le pugilat entre Obama, le progressiste, et les républicains réactionnaires, majoritaires à la Chambre, qui, en échange de leur accord, exigeaient la remise en cause de l’Obamacare, loi de réforme du système de santé censée être l’accomplissement principal du Président Obama. Promulguée en 2010, elle oblige tous les Américains à avoir une assurance santé et les assureurs, à la leur fournir.  Lire la suite

Eugénisme privé ou comment l’homme devient l’assistant de la sélection naturelle

Léonard Darwin, debout encaque colonial blanc

Léonard Darwin, debout en casque colonial blanc

« Le pouvoir politique devra se rendre compte du fardeau énorme qu’occasionnent les dégénérés à la nation. Les sommes dépensées pour la législation, la justice, la police dépassent 48 000 000 livres par an. Et ce n’est pas la charge totale. Le vaurien ne paie pas son loyer. [...]

Si la communauté avait moins à payer pour les dégénérés de tous genres, les hommes sains auraient moins à payer [...]. Chaque augmentation des impôts est un pas vers la dégénération de la race. »  Leonard Darwin (1), 1922. Lire la suite