Archives du mot-clé psychiatrie

Le cannabis thérapeutique, un leurre au service de la dépénalisation

shirtcannabis

Par le professeur Jean Costentin*

Il y a un an, quasiment jour pour jour, paraissait au Journal officiel un décret abrogeant l’impossibilité en France d’avoir recours au cannabis, en vue d’un usage thérapeutique. Sous l’égide de cette nouvelle réglementation « les médicaments contenant des dérivés du cannabis vont pouvoir demander des autorisations de mise sur le marché » expliquait à l’époque le ministère de la Santé. Six mois plus tard, on apprenait qu’après l’avis favorable de l’Europe à l’homologation en France du Sativex (composé de delta-9-tétrahydrocannabinol et de cannabidiol), l’autorisation de mise sur le marché français lui avait été accordée. Si des discussions sont encore en cours concernant la version définitive de l’Autorisation de mise sur le marché (AMM), il est désormais quasi certain que ce médicament déjà disponible dans 23 pays dont dix sept états Européens sera bientôt accessible en France. Son utilisation devrait cependant être accompagnée d’importantes précautions (la réglementation appliquée devrait être là même que celle des traitements à base d’opiacés) et d’une surveillance très stricte.   Lire la suite

Etat des lieux en 2013 de la consommation des benzodiazépines en France

ansm_logoCommuniqué de l’

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rend public un rapport faisant un état des lieux sur la consommation de benzodiazépines. Ce rapport est une actualisation du rapport précédent publié en janvier 2012.L’ensemble de ces nouvelles données confirme en particulier la reprise de la consommation de benzodiazépines anxiolytiques et hypnotiques en lien avec une prescription importante de ces molécules et pour une durée souvent trop longue.En conséquence, un nouveau plan d’actions va être proposé par les autorités sanitaires courant 2014 pour mieux encadrer ces prescriptions de benzodiazépines et mieux informer professionnels de santé et patients sur leurs risques afin de prévenir la banalisation de leur recours.   Lire la suite

Avignon : l’usage thérapeutique du cannabis autorisé à un malade par la justice

Précision : Le cannabis ne peut être admis comme médicament ! Voir ci-dessous l’entretien avec le professeur Jean Costentin

Le ParisienCommuniqué

« C’est un début pour tous les autres malades», s’est réjoui lundi Marc, relaxé après avoir été accusé de consommer du cannabis. Atteint de la maladie de Horton, la maladie dite «du suicide», cet Avignonnais (Vaucluse) vient d’obtenir du tribunal correctionnel de sa commune l’autorisation d’en fumer de façon thérapeutique. »

Lire la suite

Caractère libéral financier : inné ou acquis ?

 

michel-onfray                                20 février 2007, en pleine campagne présidentielle,  Michel Onfray (philosophe sensualiste qui propose une théorie de l’hédonisme défendue dans une vingtaine d’ouvrages) débat avec le candidat Nicolas Sarkozy sur les valeurs de notre civilisation (Philosophie Magazine, n°8). Au cours de l’entretien, la conversation dérive sur l’hérédité génétique et selon M. Sarkozy, « la part de l’inné est immense » chez les candidats au suicide, à la pédophilie… La récente « découverte » par des généticiens d’un gène de la violence sur des mouches drosophiles guiderait-elle les prises de positions d’un futur président de la République ? Lire la suite

Les pilules du bonheur, les jeux et… la mort !

DSM520 avril 1999, Columbine, États-Unis, deux lycéens de 17 et 18 ans massacrent 12 camarades et un professeur avant de se tirer chacun une balle dans la tête. Le monde entier est sous le choc. Qui a pu induire une telle violence chez ces jeunes ? La société ? La culture ou plutôt la contre-culture ? La drogue et sous quelle forme ? Pas facile !

Aux États-Unis, certains lobbys pharmaceutiques se sont retrouvés sur les bancs de la justice, car « curieusement », depuis la mise sur le marché du Prozac en décembre 1987, il y a eu une augmentation exponentielle du nombre de personnes mises sous antidépresseurs et… en parallèle, de tueries faites par de jeunes adolescents et parfois même des enfants. Çela vous paraît fou ? Nous allons essayer d’y voir plus clair. Lire la suite

Contre le retour du « Grand Enfermement », le traitement « moral » des aliénés

Pinel fait enlever les fers aux aliénés de l’hôpital Bicêtre (Tableau de Charles-Louis Mullet, Académie nationale de Médecine).

Pinel fait enlever les fers aux aliénés de l’hôpital Bicêtre (Tableau de Charles-Louis Mullet, Académie nationale de Médecine).

                 La construction d’hôpitaux-prisons n’est malheureusement pas une innovation du XXIe siècle. En effet, l’édification du premier établissement du genre eut lieu sous Louis XIV. Il a pris le nom très ambigu d’ « Hôpital général » pour n’être en fin de compte qu’un vaste lieu de régulation sociale. C’est un lieu infâme où s’entassent pêle-mêle aliénés, prostituées, criminels, mendiants et surtout, toute la misère que l’on ne peut plus exiler de Paris, tant elle devient importante.

Ce n’est qu’au début du XIXe siècle, principalement sous l’impulsion de véritables révolutionnaires humanistes, qu’est supprimée cette « coutume barbare de l’usage des chaînes » pour les aliénés. Dès lors, le fou n’est plus perçu comme un criminel mais il est un malade à qui la société porte secours et qu’elle protège. Lire la suite

Quand la finance folle s’empare de la psychiatrie

fliciatrie       Parmi les divers engagements gouvernementaux de cet été, la loi du 5 juillet 2011 réformant les soins psychiatriques dont l’application engendre des pratiques judiciaires et médicales des plus inquiétantes : mise en place de vidéoaudiences juridiques, transports collectifs de patients en crise, etc.
Il n’est pas tout à fait anodin qu’une telle loi paraisse dans un moment où le monde bascule dans un chaos financier et économique sans précédent. Par une trop longue habitude et une soumission aux lois du système financier, nos dirigeants se sont pris dans un engrenage et légifèrent à l’encontre du bien commun. La conséquence sur le système de santé publique en devient dramatique et le secteur de la psychiatrie subit des coupes budgétaires entraînant la mise en pratique de mesures anti-thérapeutiques qui sont délétères pour des soins psychiques de qualité. Lire la suite