Archives du mot-clé triage social

Euthanasie : offrons une belle mort à la carrière de Wim Distelmans

agoraerasmusCommuniqué de

En Belgique, l’euthanasie a été légalisée en 2003. Bien sûr, au début, il s’agissait de soulager la douleur de malades « incurables ». Ensuite, il s’agissait d’aider des gens à mourir, des personnes souffrant de « douleurs psychologiques » insurmontables, comme ces deux frères jumeaux sourds apprenant de surcroît qu’ils allaient devenir aveugles. Ou encore ce transsexuel, après l’échec de son opération de changement de sexe.  Lire la suite

Le virus Ebola va-t-il sévir en Europe ?

voixdelarussieCommuniqué de

Le virus Ebola a atteint un niveau jamais vu en Afrique. « L’actuelle expansion du virus Ebola est la pire depuis sa découverte au Zaïre en 1976 et les experts sur la question sont sans pouvoir et impuissants», explique Bart Janssens, le médecin allemand de Médecins sans frontières. En Europe, des cas de maladies montrant les symptômes du virus Ebola ont été découverts sur des sujets venant d’Afrique. 
Lire la suite

Trafic d’organes en Ukraine. L’horreur monte d’un cran

traficd'organesCommuniqué de la Voix de la Russie

Plus les guerres menées sont sordides, plus il y a de corbeaux. Bien entendu, il y a ceux qui font le sale bouleau mais il y a aussi les principaux profiteurs qui volent aux gens leurs organes vitaux pour les revendre aux nantis habitant d’autres pays, voire d’autres continents.    Lire la suite

École : de la promotion du sucre pendant les cours ?

prescrire petitCommuniqué de

Quand la publicité auprès des enfants passe par l’école, l’investissement promotionnel peut avoir des retombées pendant toute la vie. Cela n’a pas empêché le Ministère de l’éducation nationale français d’ouvrir en 2013 les portes de l’école aux producteurs de sucre.    Lire la suite

Le cannabis thérapeutique, un leurre au service de la dépénalisation

shirtcannabis

Par le professeur Jean Costentin*

Il y a un an, quasiment jour pour jour, paraissait au Journal officiel un décret abrogeant l’impossibilité en France d’avoir recours au cannabis, en vue d’un usage thérapeutique. Sous l’égide de cette nouvelle réglementation « les médicaments contenant des dérivés du cannabis vont pouvoir demander des autorisations de mise sur le marché » expliquait à l’époque le ministère de la Santé. Six mois plus tard, on apprenait qu’après l’avis favorable de l’Europe à l’homologation en France du Sativex (composé de delta-9-tétrahydrocannabinol et de cannabidiol), l’autorisation de mise sur le marché français lui avait été accordée. Si des discussions sont encore en cours concernant la version définitive de l’Autorisation de mise sur le marché (AMM), il est désormais quasi certain que ce médicament déjà disponible dans 23 pays dont dix sept états Européens sera bientôt accessible en France. Son utilisation devrait cependant être accompagnée d’importantes précautions (la réglementation appliquée devrait être là même que celle des traitements à base d’opiacés) et d’une surveillance très stricte.   Lire la suite

Soigner ou expulser ?

ODSECommuniqué de l’

En France, un étranger gravement malade reste d’abord et avant tout un étranger. Chaque jour sur le terrain la même mécanique se met en place, réservant à nombre d’entre eux un traitement inhumain : déni de droits, interpellation, enfermement et expulsion vers des pays qui n’offrent aucune garantie d’accès aux soins. En violation totale du droit à la santé, des milliers de personnes atteintes d’hépatite C, de diabète ou du VIH vivent désormais sous la menace d’un retour forcé au pays. Retour souvent synonyme de condamnation à mort eu égard à la gravité de leur pathologieLire la suite

Scandaleux : 9 chambres privatisées dans un hôpital public pour un riche patient

pourqoi docteurCommuniqué de

L’hospitalisation d’un émir dans un établissement parisien, avec privatisation de 9 chambres, fait grand bruit. L’accueil de riches patients étrangers se développe pourtant depuis des années en France.   Lire la suite

Mortalité maternelle : 800 femmes meurent chaque jour dans le monde

OMSLa mortalité maternelle est très élevée, ce qui est inacceptable. Environ 800 femmes meurent chaque jour dans le monde du fait de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement. En 2013, 289 000 femmes sont décédées pendant ou après la grossesse ou l’accouchement. La majeure partie de ces décès se sont produits dans des pays à revenu faible et la plupart auraient pu être évités.  Lire la suite

La polio est de retour, avec l’aide de la CIA, des terroristes et des dictateurs

vaccinCommuniqué de Slate

La quasi-éradication de la polio est l’un des grands succès de santé publique, au cours de ces dernières décennies. Grâce à des campagnes de vaccinations communes, le nombre de cas est passé de 350.000 en 1998 à 187 en 2012.

Aujourd’hui, cependant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde d’un possible retour de cette maladie.  Lire la suite

Fumer du cannabis présenterait des risques pour le coeur chez les jeunes

Collectif toxicomaniesCommuniqué du Cnpert

Fumer du cannabis présenterait des risques cardiovasculaires graves voire mortels chez les jeunes adultes, selon une étude française publiée mercredi qui jette un doute de plus sur l’innocuité de cette drogue objet d’une légalisation croissante aux États-Unis Lire la suite